Célébration de la Journée Internationale de la Sécurité Sanitaire des Aliments 2024

Célébration de la Journée Internationale de la Sécurité Sanitaire des Aliments 2024

La célébration de la Journée Internationale de la Sécurité Sanitaire des Aliments a été organisée dans l’enceinte de HAVORIA, Auditorium et Musée de l’Audiovisuel de Madagascar à Anosy.

La sécurité sanitaire des aliments est une discipline scientifique, un processus ou une action visant à prévenir la présence dans la nourriture de substances nocives pour la santé humaine. Elle vise à garantir que les aliments peuvent être consommés sans danger.

Pour cette année 2024, le Comité National du Codex Alimentarius, appuyé par les différents partenaires techniques et financiers tels que la FAO, l’OMS, le Projet Profilait financé par l’Union Européenne, a prévu différentes activités telles que la sensibilisation au niveau des Centres de Collecte et de Vente (CCV) de lait durant toutes les matinées de la semaine, les concours de débats et de questions pour un champion dédiés aux jeunes universitaires.

La JISSA est un événement instauré par l’ONU en 2018 et elle vise à sensibiliser et inciter à l’action pour prévenir, détecter et gérer les risques alimentaires. La sécurité sanitaire des aliments joue un rôle essentiel pour garantir que les aliments soient sains à tous les stades de la chaîne alimentaire, de la production à la récolte, en passant par la transformation, le stockage, la distribution, la préparation et la consommation.

Les panéliste lors de la conférence sur la sécurité des aliments

L’évènement a également vu la participation active du Bureau des Normes de Madagascar (BNM) en tant qu’acteur lors de la sensibilisation des CCV. Le bureau a pris part en tant que panéliste lors de la séance de conférence. Le stand du bureau a permis aux visiteurs de comprendre les missions et les activités confiées à l’organisme.

Des débats universitaires ont également été organisés sur la sécurité sanitaire des aliments. Les étudiants de l’Ecole Vé­térinaire ont remporté le concours face à ceux de la branche « Economie » de l’université d’Antananarivo. La journée s’est clôturée par des ventes d’expositions.

Les participants sont tous convaincus que des efforts mutuels doivent être engagés pour améliorer la santé des consommateurs à Madagascar car il est difficile de gérer les risques par rapport à la prolifération des aliments de rue.

Source : BNM, 2024